Le stretching ou transition? Les soins à faire

 

Et oui 25- 26 semaines, c’est déjà beaucoup !!!!

C’est pour des championnes!!

Évidemment on parle du stretching ; Se défriser depuis le mois de juin et depuis, aucune retouche! Attendre jusqu’au mois de décembre pour renouveler ! Ca c’est le top !!

C’est quoi le STRETCHING ? Ce terme n’est ni trop connu ni trop développé dans le  monde capillaire. Cependant il est d’une  importance capitale voire vitale pour les cheveux défrisés.

Pour une définition courte, on peut dire qu’il consiste à espacer le plus que possible ses défrisages. Donc le stretching c’est la période écoulée entre deux défrisages. En d’autres termes, on laisse ses cheveux reprendre leurs textures naturelles peu à peu en quelques centimètres avant de faire son défrisage.

Le stretching surtout lorsqu’il est assez long s’apparente à la période de transition. Que de fois les beautés défrisées, on a entendu des gens dire : « qu’est ce que tu fais à tes cheveux ? Tu passes au naturel ? ». « Depuis quand tu t’es défrisée ? Tu t’es enfin décidée à revenir au naturel ? ».  Et là, on explique à certains que c’est la période de stretching, qu’on ne se défrise pas avant 12 semaines. En effet, c’est à partir de cette durée qu’on  décide soit de faire un défrisage ou de prolonger, prolonger, et encore prolonger, le temps qu’on peut supporter de gérer deux textures.

Alors, pourquoi faire un stretching ? Pourquoi rallonger la période entre deux défrisage ?

–          Le défrisant comme n’importe quel produit chimique a un effet sur les cheveux ; le fait d’espacer l’application minimise les répercutions négatives.

–          Le fait d’espacer les défrisages  aident à avoir des repousses en meilleures santé, et les cheveux pourront mieux affronter le prochain

–          Le stretching permet d’avoir beaucoup plus de volume et de densité. Et, j’avoue que c’est le bienfait que j’adore le plus.

–          En plus, c’est le moment de refaire connaissance avec votre texture naturelle. De là, vous pouvez en profiter pour connaitre votre type de cheveux, ou de faire un test de porosité car vous avez accès à vos cheveux naturels.

Cependant, il n’est pas du tout facile de gérer deux textures car elles n’ont les mêmes besoins : les naturelles ayant plus besoin d’eau et les défrisés, des protéines. Aussi, arrivés à un certain stade, les cheveux deviennent secs et cassants si on ne leur donne pas les soins adéquats.

Alors ce que je vous recommande pendant votre période de stretching:

–          Faire beaucoup de coiffures protectrices

–          Manipuler les cheveux une fois par semaine max ; les démêler uniquement pendant le lavage et la coiffure après le lavage.

–          Alterner vos soins entre hydratants et protéinés. Selon l’état de vos cheveux, faites un soin protéiné par moi.

–          Hydrater les cheveux au moins 3 fois par semaine

–          Faire beaucoup plus de Co-wash

–          Coupez vos pointes régulièrement pour éviter qu’ils s’emmêlent.

 

 

Allez les défrisées, partez pour cette aventure ! Ce n’est pas facile de le faire mais vous ne le regretterez pas. Si vous n’êtes pas habitué ce ne sera pas évident de faire un long stretching ; Alors commencez par rallonger la période entre deux défrisages d’une semaine, de deux semaines et vous parvenez à le faire aussi long que vous voulez. Mais pas trop long sinon vous risquez une chute de cheveux.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s